Comment bien couper ?  (net & droit)

Couper un patron

Parce que c'est la dernière étape avant le montage, et qu'une coupe nette et droite assure que l'assemblage de l'ouvrage se passe dans de bonne conditions, nous vous donnons tous les conseils des professionnels pour y arriver du premier coup. 

 

Couper est facile, c'est bien couper qui est difficile, mais avec un peu d'entrainement et en suivant nos conseils, vous apprendrez rapidement les bons gestes.

Les plans de coupe figurent systématiquement sur les instructions de montage que vous téléchargez avec votre patron de couture, ils sont dessinés pour un tissu en 140 de laize (de largeur).

Sur les patrons de couture KALINA COUTURE, les étiquettes comportent des inscriptions pour vous aidez, ainsi inscriptions inscription "demi pièce" et "couper au pli" signifient que sur le tissu est plié en deux, les pièces correspondantes seront coupées en double. Pour cela sur le plan de coupe il est noté que la largeur du tissu est de 70 cm, soit 140 cm divisé par 2.

Ainsi, les pièces entières seront coupées en double (sur du tissu plié en deux) ; et les demi pièces seront placées sur la pliure et coupées au pli, c'est pour cela qu'on en voit que la moitié sur le plan de coupe.

Utilisez de préférence une paire de ciseau à lame longue, bien affutée, et qui vous sert uniquement pour des travaux de couture. Ne coupez pas jusqu'à la pointe de la lame au risque de faire vriller le tissu, arrêtez vous un peu avant.

Pour bien faire, il ne faut pas soulever le tissu mais appuyer avec la main libre sur le tissu en face des ciseaux en plaçant la lame arrondie contre la table de travail. Une fois la coupe terminée, si une doublure est prévue pur votre vêtement, vous posez l'ensemble des pièces que vous venez de couper sur la doublure, épinglez soigneusement et coupez votre doublure.

Pour couper les tissus délicats, par exemple le velours, il faut toujours le couper à rebrousse-poil. Sur certains velours le sens se détermine en passant la main sur le poil. Si toutefois vous ne sentez pas le sens à la main, guidez vous avec le reflet : posez le velours à plat sur une table et tourner le tissu jusqu'à obtenir le reflet le plus foncé.

 

Attention à ce que tous les morceaux d'un même ouvrages sont coupés dans le même sens du tissu, et pas en tête-bêche. Sinon vous risquez de vous retrouvez avec le devant d'une veste avec le velours dans un sens, et le dos de la veste avec le velours orienté dans l'autre sens.

 

Une fois tous les morceaux coupés, marquez le sens à l'aide d'une petite croix au fil à bâtir, ou alors à la craie mais attention elle s'efface facilement. Si vous ne possédez pas de craie, un petit morceau de savon fera très bien l'affaire, il se taille et s'efface facilement. 

Pour les tissus qui s'effilochent énormément, il est possible de les coupez à l'aide de ciseaux cranteurs. Il s'agit de lames de ciseaux qui sont sur l'intérieur de la lame en forme de zig-zag. Cette découpe structurée permet d'amoindrir l'effet et vos bords de tissus sont plus nets.

Pensez toujours à couper sur des tissus préalablement repassés, de les disposés bien à plat, ce qui permet de mieux visualiser le trajet de la lame et d'éviter les débordements.

Si couper est facile, bien couper est plus ardu, mais avec un peu d'entrainement et en suivant nos conseils, vous apprendrez rapidement les bons gestes.